Bien-être Energetique Non classé

Le pouvoir des plantes et de la nature…

« Cherche un arbre et laisse-lui t’apprendre le calme. »

Eckhart Tolle

Les végétaux possèdent un pouvoir certain. Depuis que je suis enfant, la nature m’enchante. J’imagine mille et une histoires en écoutant le vent chanter entre les branches d’un arbre. J’aperçois des sourires sur les fleurs. Je trouve les « mauvaises herbes » magnifiques. L’Homme le sait depuis toujours, les plantes sont nos amies. Au cours des siècles, des précurseurs ont établi les bases de la phytothérapie moderne, devinant à quel point le monde végétal peut nous offrir ses vertus thérapeutiques. Découvrons ensemble la magie et le pouvoir des plantes.

Parlons un peu de l’histoire de l’utilisation des plantes…

Les plantes sont utilisées depuis la nuit des temps pour guérir et soutenir l’organisme.
La civilisation d’Égypte pharaonique accordait une place toute spéciale aux fleurs.
Les Celtes considéraient déjà les arbres et les herbes comme sacrés, et les druides avaient un grand respect pour le monde végétal.
Cette coutume perdura au Moyen Âge grâce, entre autres, à Hildegarde de Bingen.

Hildegarde de Bingen, à l’origine de la naturopathie

Cette religieuse, née au Moyen Âge, a été l’une des précurseurs de la naturopathie et de la phytothérapie.

Elle donnait beaucoup d’importance à l’hygiène de vie et à la perception holistique de l’humain, en s’appuyant sur l’alimentation, les cristaux, la musique, mais également sur le pouvoir des plantes.
De nombreuses personnes venaient la solliciter au couvent pour demander aide et conseils.

Aujourd’hui, on retrouve de nombreux ouvrages reprenant ses préceptes.
Sainte Hildegarde de Bingen devint ainsi guérisseuse, musicienne et illustratrice. Elle fut reconnue sainte par l’église en 2012.

Les herboristes modernes : Maria Treben et le docteur Bach

Plus récemment, la célèbre herboriste Maria Treben, et le docteur Bach, médecin et homéopathe, ont ajouté une approche différente quant à l’utilisation des plantes.

Maria Treben est une herboriste autrichienne.
Elle remit au goût du jour l’Élixir du Suédois, une macération d’alcool et d’une dizaine de plantes médicinales qui se transforme en liqueur.

L’Élixir du Suédois peut soulager plusieurs maux, tels que les irritations de la sphère digestive, la fatigue ou encore les piqûres d’insectes. Il peut être utilisé par voie interne comme par voie externe.

Le docteur Bach, un médecin homéopathe britannique, est parti de la symbolique de 38 plantes sur les émotions, pour confectionner des macérations de plantes.

Celles-ci sont destinées à soulager les maux de ses patients et leur permettre de retrouver une harmonie intérieure et physique.
C’est ainsi que sont nés les élixirs aux Fleurs de Bach.

Redécouvrir le pouvoir des plantes de nos jours

De plus en plus de personnes s’intéressent au pouvoir des plantes. Que ce soit pour se soigner ou prévenir les maladies, on leur trouve de multiples intérêts.

Attention toutefois, je ne cesserai jamais de le dire : une plante prise à un dosage inadéquat peut s’avérer délicate, voire dangereuse pour la santé.

De ce fait, il est très important de toujours bien se renseigner auprès d’un herboriste ou d’un phytothérapeute avant d’en acquérir.

Je suis également d’avis qu’une plante ne doit pas forcément être consommée pour en ressentir ses bienfaits.

Les fleurs, les arbres, les herbes font appel à tous nos sens, entrer en communion avec elles permet déjà d’intégrer dans nos cellules leur énergie.

« Seul l’arbre qui a subi les assauts du vent est vraiment vigoureux, car c’est dans cette lutte que ses racines, mises à l’épreuve, se fortifient. »

Sénèque

Qui n’a jamais ressenti un bien-être indescriptible au cœur d’une forêt rien qu’à la vue de tous ces arbres majestueux et calmes ?

La nature est merveilleusement bien faite.

Vivre avec les plantes

Que l’on vive en maison avec un grand jardin, en appartement avec un petit balcon ou sans aucun extérieur, les plantes ont leur place partout.

Certes vous ne pourrez pas faire pousser un bouleau au plein milieu de votre salon (quoi que… pourquoi pas), mais il existe de nombreuses plantes capables de s’adapter à n’importe quel endroit.

Avoir une petite jardinière de plantes aromatiques dans sa cuisine avec du thym, de la menthe, du romarin est déjà un premier pas, et le tour est joué !
Gardez bien en tête que chaque plante est vivante. Elle a besoin d’eau, de soleil, mais aussi de tendresse. Plus vous la nourrirez de sourires, plus elle s’épanouira.

À la longue, les années défilant, elles s’habitueront à votre présence et reconnaîtront vos ressentis. Quand vous n‘irez pas bien, elles non plus. Ce sera le signe qu’il faut remettre un peu de positivisme en vous. J

Les plantes sont de joyeux baromètres !

La magie des plantes

Au-delà du fait qu’elles soient médicinales, les plantes ont la réputation d’avoir de la magie en elles.

Utilisées dans les rituels, déposées sur des autels, ou encore en fumigation pour « nettoyer » sa maison, elles apportent de nombreux bienfaits.

En cuisine, elles possèdent des vertus connues depuis longtemps.

Le curcuma est un puissant anti-inflammatoire, tandis que le thym vient soutenir toute la sphère ORL.

Et n’oublions pas la sauge qui permet de purifier les lieux de vie. Dans un autre article, je détaillerai certaines plantes plus en profondeur.

Les plantes vertes peuvent également purifier l’air de nos intérieurs pollués !

Chaque fleur, chaque herbe et chaque arbre possède une symbolique. Le docteur Bach en a très bien fait l’expérience en créant ses élixirs floraux, les fameuses Fleurs de Bach. Le fait de connaître les propriétés et significations des végétaux permet à l’esprit de s’approprier la magie de chacune afin de trouver l’apaisement. Alors, oui, les plantes sont magiques. Elles font rêver et elles stimulent l’imagination. Certaines sont même comestibles et du plus bel effet dans l’assiette !

Vous pourriez aussi aimer...