• Le toucher

    Le toucher est un sens encore souvent incompris. Quand nous sommes bébé il est indispensable à notre évolution, il est notre premier contact, peau à peau avec notre maman.Quand nous sommes enfant il est sécurisant et apaisant. Une fois devenu adulte, le toucher « conscient » devient un geste trop intime que l’on « ose » qu’avec son-sa conjoint-e, ses enfants et sa famille. Pourtant, il a toute son importance, dans l’évolution de l’être mais également dans la place que l’on occupe dans l’espace et surtout dans son corps. La peau est non seulement la gardienne de notre histoire, elle porte en elle chaque marque, chaque ride, chaque cicatrice qui sont les mémoires de…

  • La peau et les huiles… On en parle ?

    Souvent « boudée », elle fait pourtant partie des cinq émonctoires de l’organisme avec les poumons, les reins, les intestins et le foie. Elle a une importance d’autant plus cruciale qu’elle constitue une triple porte de sortie, car elle est le reflet du bon fonctionnement du foie, des intestins et des reins. Son rôle est d’excréter les toxines (déchets) hors du corps grâce à la sueur. Pour son bon fonctionnement, une alimentation saine, équilibrée et une bonne hydratation sont recommandées, mais il ne faut pas omettre de nourrir sa surface extérieure, et pas seulement le visage.  Dans nos pays occidentaux, nous avons tendance à ne pas trop nous soucier de notre peau…